dans

Sanofi et Owkin s’associent pour faire progresser les recherches en oncologie

Sanofi et Owkin collaborent dans les recherches en oncologie

Sanofi investit 180 millions de dollars dans la startup Owkin pour mettre en place des programmes de recherche en oncologie.

Cette nouvelle collaboration pour la lutte contre le cancer tournera autour de quatre formes de la maladie. La première partie de l’investissement sera échelonnée sur trois ans et sera renouvelée si les modèles développés s’avèrent efficaces.

IA et oncologie : Sanofi investit dans le capital d’Owkin

Sanofi est une société de fabrication de médicaments qui a pour objectif de découvrir des traitements plus bénéfiques pour les patients. De son côté, la startup franco-américaine Owkin se spécialise dans l’IA et l’apprentissage fédéré pour la recherche médicale. Entre autres, elle utilise l’intelligence artificielle pour analyser des données-patients provenant de plusieurs hôpitaux universitaires.

Il y a quelques jours, l’entreprise biopharmaceutique a annoncé un investissement de 180 millions de dollars dans le capital d’Owkin. Sanofi a également évoqué une nouvelle collaboration pour la mise en place de programmes R&D dans quatre types de cancer. Cela concerne notamment le cancer du poumon non à petites cellules, celui du sein triple négatif, le mésothéliome et le myélome multiple.

Pour les trois premières années, Sanofi a déclaré un paiement de 90 millions de dollars. La suite des paiements se fera en fonction de l’évolution de la recherche et des modèles développés par Owkin. En matière d’oncologie, cette collaboration entre Sanofi et Owkin vise à optimiser la conception d’essais cliniques. À cette fin, les recherches se porteront sur la détection de biomarqueurs prédictifs pour les maladies et les résultats des traitements.

Un réseau de recherche alimenté par l’apprentissage fédéré

Dans le cadre de la protection de la vie privée, Owkin s’est fondé sur l’apprentissage fédéré pour mettre en place un réseau de recherche mondial. En termes simples, celui-ci permet aux data scientists d’accéder à des ensembles de données à l’échelle mondiale en toute sécurité. Autrement dit, ils pourront entraîner les modèles d’IA sans avoir à mettre les données en commun.

Sanofi s’appuiera donc sur les recherches d’Owkin pour concevoir de nouveaux traitements qui présentent plus d’avantages pour les patients. En contrepartie, l’investissement de Sanofi permettra Owkin de développer la première base de données histologique et génomique sur le cancer provenant des meilleurs centres d’oncologie.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.