dans

Les utilisations de l’IA conversationnelle dans le domaine de la santé

IA conversationnelle dans la santé

L’IA conversationnelle aide à surmonter les grands défis actuels de l’industrie de la santé. Les chatbots et les assistants virtuels rendent service à la fois aux patients et au personnel.

Nous vivons dans une ère où l’intelligence artificielle a révolutionné tous les secteurs, y compris celui de la santé. Entre autres technologies de l’IA, les agents conversationnels remédient à la pénurie de personnels de santé et à la contrainte de distanciation imposée par la pandémie.

Une IA conversationnelle, comme son nom l’indique, désigne un programme intelligent capable de discuter avec une personne dans son langage naturel. Généralement, il est question d’un chatbot à IA pour les échanges textuels ou d’un assistant vocal pour un dialogue de vive voix.

Au cours des dernières années, le domaine de la santé a été contraint de se réformer, suite à la pandémie de COVID-19. De l’augmentation exponentielle du nombre de patients a résulté une pénurie de médecins, d’infirmiers et d’autres personnels de santé. D’autre part, le souci de minimiser le contact humain a rendu impérative l’adoption de nouvelles technologies dans tous les services. Mais cela se présente aussi comme une opportunité d’améliorer et de moderniser le secteur.

L’IA conversationnelle au service des professionnels de santé

En tant que système intelligent, une IA conversationnelle peut analyser de grandes quantités de données en peu de temps. Cela permet alors de parcourir les dossiers des parties pour les trier en fonction de la gravité de la maladie.

De même, l’analyse de données permet aux agents conversationnels de fournir des informations essentielles aux soignants. L’IA d’IBM Watson donne par exemple des conseils au personnel sur la gestion des traitements et la réduction des coûts.

Par ailleurs, un chatbot ou un assistant vocal est aussi un moyen de recueillir des informations sur les patients. En conservant ces données, l’IA conversationnelle aide le personnel de santé à faire un suivi personnel de chaque patient.

Les avantages

Pour faire simple, une IA conversationnelle aide les professionnels de santé en allégeant certaines tâches. Nous avons cité le triage, mais cela inclut aussi la planification de rendez-vous. En outre, les agents conversationnels peuvent être formés pour résoudre les problèmes médicaux simples, favorisant ainsi les pré-diagnostics et les premiers secours.

L’IA conversationnelle pour la santé des patients

Il existe une multitude de cas d’usage d’une IA conversationnelle pour les patients. Commençons par le commencement : la prise de rendez-vous. En effet, une clinique ou un hôpital peut intégrer un chatbot à leur site pour faciliter la prise de rendez-vous en fonction de la disponibilité du médecin.

Par ailleurs, ces agents conversationnels peuvent aussi répondre aux questions simples sur les parcours de soins ou les traitements. Un système intelligent peut également renseigner sur un médicament et notamment sur ses effets secondaires et les contre-indications.

Et comme nous l’avons mentionné plus tôt, une IA conversationnelle peut effectuer un pré-diagnostic en posant des questions au patient. Cela permet de trier les patients, de recommander la meilleure démarche ou le meilleur spécialiste.

L’Institut Pasteur, l’AP-HP et le Ministère de la Santé ont par exemple créé le CovidBot qui permet aux patients de s’auto-diagnostiquer. Entre autres, le chatbot leur pose des questions pour déterminer leur état de santé et indiquer les procédures à suivre.

Les applications du quotidien

Dans les centres de soins de santé, mais aussi à domicile, une IA conversationnelle peut aider en tant qu’assistant médical. Par exemple, les robots Bot Care de Samsung et ElliQ sont dotés d’un assistant vocal qui rappelle à un patient de prendre ses médicaments.

En outre, les assistants vocaux les plus avancés peuvent détecter les signes de troubles dépressifs dans la voix d’une personne. Ce genre de système peut alors préconiser un rendez-vous avec des spécialistes.

Un autre cas d’utilisation de l’IA conversationnelle en termes de santé concerne la géolocalisation. La commande « Ok Google, où se trouve la pharmacie/le cabinet médical le plus proche ? » est un exemple pratique.

Ainsi, l’IA conversationnelle améliore le domaine de la santé de différentes manières, allant de l’automatisation des tâches de routines à la personnalisation du suivi des patients. De plus, cela a permis de réduire les contacts humains au strict nécessaire pour privilégier les soins d’urgences et respecter les consignes de distanciation. Et avec la vitesse à laquelle la technologie évolue, l’utilisation des agents conversationnels pourrait davantage se généraliser à l’avenir.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.