dans ,

Trouver un emploi dans le secteur de l’intelligence artificielle

Emploi intelligence artificielle

L’intelligence artificielle est un secteur dans lequel il est assez facile de trouver un emploi si vous avez les compétences nécessaires. En effet, de plus en plus d’entreprises recherchent des professionnels en IA pour être à la pointe de la technologie.

Il existe plusieurs domaines d’application dans lesquels l’intelligence artificielle peut faire ses preuves. De même, les métiers qui s’y rapportent sont multiples, en fonction des compétences et des aspects qui vous intéressent. C’est un secteur grandissant et qui peut garantir un bon avenir professionnel aussi longtemps que la technologie évoluera.

Pourquoi choisir un emploi dans l’intelligence artificielle ?

L’intelligence artificielle s’est enracinée au cœur de la société actuelle d’une manière révolutionnaire. Elle offre les fonctions les plus simples comme déverrouiller nos smartphones avec une reconnaissance faciale, jusqu’à diagnostiquer des maladies comme le cancer. D’autre part, l’IA a aussi la capacité d’améliorer la productivité des entreprises, de rationaliser les services clients, etc. Autrement dit, son impact est important et touche presque tous les secteurs que nous pouvons imaginer et même plus.

L’IA, c’est quoi ?

Précisons, avant tout, que les mots « intelligence artificielle » peuvent faire référence à plusieurs connotations, en fonction de son utilisation. Dans la plupart des cas, il est question de « machine learning » (ML). Mais littéralement, cela signifie tout simplement qu’un ordinateur pense et agit comme un humain.

En réalité, les logiciels de ML permettent aux machines d’apprendre le comportement humain en collectant des données. Par la suite, ils analysent ces informations pour en tirer des modèles d’apprentissage et reproduire le même comportement. La technologie repose surtout sur ces données, car plus elles sont nombreuses, plus l’IA se développe.

Dans le contexte actuel, le quantité de données combinée avec l’évolution des ordinateurs rendent le secteur de l’IA idéal pour en faire une carrière. Par ailleurs, étant donné que l’intelligence artificielle s’étend de plus en plus sur différents domaines, trouver un emploi ne sera sûrement pas difficile.

L’intelligence artificielle : quel emploi est fait pour vous ?

Un grand souci causé par l’évolution de l’intelligence artificielle concerne la suppression de plusieurs emplois dans le futur. En effet, avec l’automatisation de certaines tâches dans les entreprises, ou le développement de robots, l’inquiétude est fondée. Toutefois, en ce qui concerne cette technologie et son déploiement dans tous les domaines, cela se traduira par plus de recrutement de professionnels en IA. 

Mais nous tenons tout de même à préciser que les métiers de l’IA ne sont pas à prendre à la légère. Vous devez avoir des qualifications et des compétences particulières dans différents domaines pour faire carrière dans le secteur.

Programmeur IA

En tant que programmeur, sa mission consiste à concevoir des logiciels d’intelligence artificielle. Le métier implique le codage et l’élaboration d’algorithmes destinés à des dispositifs spécifiques. Outre la programmation des applications, il devra les développer en testant leur efficacité et identifier les éventuels dysfonctionnements. Il doit également se charger de la maintenance des systèmes, y compris les mises à niveau en fonction de l’évolution de la technologie.

Compétences requises

La maîtrise d’au moins un langage de programmation informatique tel que Python est impérative. Évidemment, avoir une connaissance de plusieurs langages est encore mieux. En outre, le programmeur IA doit disposer de compétences en codage.

Pour occuper cette fonction, il devra être passionné par la technologie. Autrement dit, il doit s’auto-former continuellement pour s’adapter à son évolution.

Salaire

Le salaire d’un programmeur se définit en fonction de ses tâches, mais aussi de son expérience. Par ailleurs, la taille de l’entreprise qui l’emploie joue également un rôle dans l’estimation. Toutefois, il peut débuter autour de 40 000 € par an avec ce poste.

Chercheur en IA

Afin d’imiter le fonctionnement du cerveau humain, l’IA se base sur les réseaux de neurones artificiels et le ML. Le chercheur en IA est donc chargé de trouver le moyen d’appliquer la science neurologique à l’informatique. Chaque projet doit faire l’objet d’une étude de faisabilité ainsi que de tests.

Compétences requises

En termes techniques, il doit maîtriser la data science, le ML et le deep learning. Le chercheur en IA doit également avoir des connaissances en programmation et en big data.

D’autre part, il doit faire preuve d’une grande capacité d’analyse et de synthèse.

Ingénieur en IA

Le métier d’un ingénieur en intelligence artificielle est la combinaison des deux emplois précédents. En effet, il est à la fois programmeur et chercheur. Entre autres, l’ingénieur en IA conçoit des programmes informatiques en analysant le cerveau humain afin de pouvoir l’imiter.

Compétences requises

Il doit maîtriser toutes les technologies qui peuvent servir dans l’application de l’IA sur tous les domaines. Cela inclut la data science et les différents aspects de l’intelligence artificielle tels que le ML et le DL, etc.

En termes de formation, en tant qu’ingénieur, un diplôme spécialisé en IA est exigé, avec un niveau minimum de bac+5.

Salaire

Pour un débutant, la rémunération de départ avoisine les 25 000 € annuels. En fonction de son évolution et de son expérience, ce montant peut vite doubler.

Expert en IA

L’expert en IA peut être employé par des entreprises technologiques ou des laboratoires de recherche, etc. Il veille sur le système pour identifier, comprendre et résoudre les différents problèmes. Il est également chargé de mettre au point les programmes conçus par les développeurs ou les ingénieurs.

Compétences requises

À la différence d’un ingénieur en IA, l’expert peut être une personne qui a suivi une formation professionnelle avec une certification. Pour ses compétences en informatique, il doit aussi pouvoir croiser la technologie avec ses différents domaines d’application.

Data analyst

Tous les systèmes d’intelligence artificielle sont basés principalement sur les données. Pour faire simple, le data analyst est le responsable du big data. Sa mission consiste à collecter les données, les analyser et les gérer.

Compétences requises

En tant qu’analyste, son domaine de prédilection doit être les chiffres, et plus précisément les statistiques. Le data analyst doit maîtriser le langage informatique et les outils statistiques à savoir les graphiques, les tableaux et les bilans.

Salaire

Un analyste de données peut débuter sa carrière aux alentours de 3 000 € par mois.

Développeur NLP

Un développeur NLP (Natural Language Processing) occupe une fonction très importante dans le domaine de l’intelligence artificielle. Il s’agit de développer un programme qui permet aux utilisateurs de communiquer avec l’IA par un langage humain. Il conçoit des algorithmes qui permettent de traduire les requêtes des clients pour le système, et vice versa.

Compétences requises

Le domaine d’application du développeur NLP est évidemment la langue. Il doit donc la maîtriser parfaitement, en tenant compte des différents registres que peuvent utiliser les clients. Par ailleurs, étant donné qu’il doit la traduire pour l’ordinateur, les langages de programmation sont également exigés.

Ingénieur robotique

Le domaine de la robotique n’est pas forcément lié à l’intelligence artificielle. Les robots sont des machines physiques, tandis que l’IA traite des programmes informatiques. Néanmoins, il arrive que leurs chemins se croisent quand il est question de robots intelligents. Voilà pourquoi nous considérons que cet emploi mérite d’être abordé dans cet article.

L’ingénieur robotique est donc chargé de créer des robots intelligents qui seront utilisés à différentes fins. Par ailleurs, il devra également concevoir des programmes informatiques pour permettre à ces robots d’agir de manière autonome.

Compétences requises

Travailler dans le domaine de la robotique implique avant tout d’excellentes compétences en électronique et mécanique. En fonction des projets qu’il sera chargé de développer, il devra également étendre ses capacités vers d’autres aspects comme l’hydraulique, la pneumatique, etc. Une grande qualité requise aussi est la créativité afin de concevoir des dispositifs modernes et conformes aux demandes des clients qui ne cessent d’évoluer.

Salaire

Comme toujours, l’expérience définit le salaire de l’ingénieur en robotique. Dans ses débuts, il peut prétendre à 3 200 € par mois. Avec plus d’ancienneté, il est tout à fait possible d’atteindre les 70 000 €  par an.

Les qualités communes à tout emploi dans l’intelligence artificielle

Dans tous les cas, trouver un emploi dans le secteur de l’intelligence artificielle veut dire travailler en équipe. En effet, toutes les fonctions sont interdépendantes. Aussi, un travailleur de l’IA doit avoir une bonne aisance relationnelle pour collaborer avec toute l’équipe.

D’autre part, la technologie est en constante évolution. Chaque professionnel souhaitant exercer dans ce secteur doit s’auto-former continuellement pour être à la hauteur de toutes ces innovations. Autrement dit, il doit être passionné par tout ce qui entoure les nouvelles technologies.

L’intelligence artificielle est un domaine très concurrentiel. La curiosité et la créativité sont des qualités importantes car elles permettent de se démarquer des autres.

La plupart des professionnels sont employés par de grandes entreprises technologiques ou des sociétés informatiques. Mais comme nous l’avons mentionné, l’IA peut s’appliquer à différents secteurs. Par conséquent, la polyvalence est aussi un atout pour se faire une place dans le système.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.