dans

Tesla : le pilotage automatique pour 2023, encore une mauvaise prédiction ?

Tesla 2023

Selon Elon Musk, à cette même période en 2023, Tesla aura des véhicules entièrement autonomes.

Depuis sept longues années, le patron de Tesla renouvelle ses annonces pour repousser la date butoir de cet événement tant attendu. Aux dernières nouvelles, ce sera l’année prochaine que les voitures sans conducteurs de la marque débarqueront.

2023 : le nouvel objectif de Tesla et AutoPilot

Une fois de plus, Elon Musk attire l’attention sur le pilotage automatique de Tesla. Lors de son passage au Brésil, il a déclaré aux journalistes qu’à cette période, l’année prochaine, la marque développera les véhicules sans conducteur. Mais cette annonce n’est pas la première.

En effet, en 2015, Musk avait prédit que les voitures entièrement autonomes seraient disponibles en 2017. Il a ensuite fait des annonces similaires en 2019 et en 2020, en repoussant à chaque fois la date. L’année dernière, il a admis que le passage vers une conduite complètement autonome s’avère être plus difficile que prévu.

Cette nouvelle annonce pourrait alors signifier qu’il a trouvé un moyen de surmonter ces difficultés. Mais il pourrait aussi s’agir d’une autre promesse qu’il ne tiendra pas. Et en attendant que 2023 arrive, Tesla continue de facturer son système FSD (Full Self-Driving) à 12 000 $.

Les dernières mises à jour

Pour rappel, le logiciel en est à sa version 10.12.1. Outre les améliorations apportées au système de freinage, Tesla a ajouté de nouvelles fonctionnalités de graphismes et animations. Entre autres, le véhicule peut par exemple afficher les feux de freinages des véhicules devant lui. La dernière version du FSD se caractérise également par un gain de confiance, bien qu’il ne soit pas encore aussi fluide qu’un humain.

Si l’objectif de 2023 reste incertain, les bêta-testeurs du logiciel de Tesla reconnaissent néanmoins que l’entreprise se rapproche de son but. D’autre part, rappelons que les consommateurs estiment que la marque développe la technologie de conduite autonome la plus fiable.

En outre, Tesla développera bientôt un taxi sans conducteur dans lequel le volant n’existerait plus. Ce nouveau modèle devrait entrer en production en 2024 et ne serait pas basé sur l’ancien modèle de la flotte de robotaxis que Musk a promis depuis 2020.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.