dans

Les plus grandes entreprises d’intelligence artificielle dans le monde

Les plus grandes entreprises d'intelligence artificielle

Au cours de ces dernières années, l’intelligence artificielle a gagné l’intérêt de plusieurs entreprises et startups. Découvrez la liste des plus grandes organisations dans le monde qui se spécialisent dans l’IA.

Entre autres technologies, l’intelligence artificielle est presque devenue un élément indispensable dans notre vie quotidienne. De la maison à notre lieu de travail ou dans les écoles, elle est exploitée de différentes manières pour nous faciliter certaines tâches. Gartner estime que le marché mondial des logiciels d’IA devrait atteindre une valeur de 62,5 milliards de dollars d’ici fin 2022. Les grandes organisations l’ont bien compris et investissent dans la recherche et le développement autour de cette technologie.

Voici une liste des plus grandes entreprises d’intelligence artificielle dans le monde.

Le top 10 des entreprises d’intelligence artificielle

Amazon Web Service

Amazon a créé sa plateforme évolutive de cloud computing en 2006. Celle-ci fournit des services à la demande ainsi que des API pour le développement des applications. En tant que plateforme cloud, Amazon Web Service propose une tarification « pay-as-you-go », autrement un paiement au fur et à mesure de l’utilisation.

Le portefeuille d’AWS contient plus de 100 services pour le calcul, la gestion de base de données et d’infrastructure, le développement d’applications et la sécurité. Sur sa plateforme cloud, Amazon fournit également des outils de gouvernance, de gestion du Big Data et d’IA.

Les utilisateurs comprennent des agences gouvernementales, des organisations privées ou à but non lucratif, mais également des établissements d’enseignement. Amazon Web Services sert actuellement des entreprises et des développeurs de logiciels d’intelligence artificielle dans près de 190 pays. En 2021, les produits et les serveurs d’AWS ont généré un revenu de 62,2 milliards de dollars.

Microsoft Azure

Microsoft Azure est l’un des principaux concurrents d’AWS avec un revenu de plus de 60 millions de dollars en 2021. La plateforme propose des services SaaS (logiciel en tant que service), IaaS (infrastructure en tant que service), PaaS (plateforme en tant que service) et de serverless computing.

En d’autres termes, Microsoft Azure fournit des dizaines de milliers d’outils et de services pour le développement et la mise à l’échelle de nouvelles applications d’IA. Cela implique le calcul, l’analyse et le stockage de données et la mise en réseau. La plateforme permet également d’exécuter des programmes existants dans le cloud public.

Les services Azure se destinent aux entreprises de tous les secteurs qui souhaitent tirer parti de l’intelligence artificielle. Par ailleurs, les outils sont compatibles avec différentes technologies open sources.

IBM Cloud

IBM a également sa branche cloud qui fournit plus de 190 services PaaS et IaaS. La branche Infrastructure en tant que service permet aux utilisateurs d’accéder à la puissance de calcul, au stockage et à la mise en réseau via internet. L’entreprise propose à la fois des serveurs virtuels et non virtuels.

IBM Cloud PaaS quant à lui prend en charge la gestion, l’exécution et le déploiement d’applications pour le cloud public. En matière d’intelligence artificielle, la plateforme prend également en charge les services d’IBM Watson tels que Watson Assistant, Watson Studio, Watson Language Translator, Watson Discovery, etc.

Outre l’IA/ML, les services cloud d’IBM incluent aussi le quantum computing, l’Internet des objets (IoT) et la Blockchain. La plateforme fournit des outils pour la journalisation et la surveillance. Enfin, elle propose plusieurs bases de données SQL et NoSQL et des outils d’analyses tels qu’Apache Spark, Apache Hadoop et IBM Watson Machine Learning. 

Salesforce

La quatrième plus grande entreprise d’intelligence artificielle encore basée sur le cloud computing. Il s’agit plus précisément d’une plateforme qui permet de créer des logiciels de gestion des relations clients (CRM). Les applications de Salesforce permettent aux entreprises d’avoir une vue complète de leurs clients à partir de n’importe quel appareil. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle l’entreprise a nommé sa plateforme Customer 360.

Les secteurs concernés sont notamment le marketing, le commerce, la productivité, les ventes, le service client et les équipes IT. Salesforce permet également de créer et de déployer des applications personnalisées pour renforcer l’engagement. D’autre part, il prend en charge l’analyse des données ainsi que l’intégration.

Son revenu annuel pour 2021 était de 21,25 milliards de dollars contre 17,09 milliards de dollars en 2020, soit une augmentation de 24,3 %.

Google Cloud

Pour 2021, Google Cloud a généré un revenu de 19 milliards de dollars, ce qui le place après Salesforce. Comme toute plateforme cloud, elle fournit des outils et services pour le calcul, le stockage, le développement et l’intégration d’applications ainsi que la mise en réseau. Google Cloud prend également en charge le Big Data, le machine learning et l’IoT.

En quelques points, les produits proposés sont le Compute Engine pour l’IaaS, App Engine pour le PaaS. En matière de stockage, Google propose Cloud Storage pour les données volumineuses. Pour les bases de données, vous avez Cloud Datastore pour NoSQL, Cloud SQL pour MySQL et Cloud Bigtable qui est la base de données native de Google.

D’autre part, la plateforme fournit aussi des outils d’orchestration pour les conteneurs et les clusters, notamment Google Kubernetes Engine (GKE). Enfin, elle propose divers services pour la surveillance, la journalisation et le reporting.

NVIDIA

Alors que le top 5 des entreprises d’intelligence artificielle est occupé par des plateformes cloud, la sixième place revient à NVIDIA. Fondée en 1993, elle fabrique des processeurs graphiques (GPU) que les plus grandes entreprises technologiques utilisent actuellement.

Bien que les produits NVIDIA ont un énorme succès auprès des gamers, ils sont également reconnus par les scientifiques et les chercheurs. Les GPU fournissent en effet des capacités de traitement parallèle qui permettent d’exécuter des applications de calcul à haute performance. Certains des supercalculateurs les plus puissants au monde sont dotés d’un système de GPU NVIDIA.

Les processeurs alimentent également les systèmes de conduites autonomes développés par les entreprises telles que Toyota et Tesla. En outre, l’entreprise travaille également avec des fournisseurs de services cloud dont Baidu ou encore Google Cloud. En 2021, NVIDIA a généré un revenu de 16,67 milliards de dollars.

Alibaba Cloud

Nous voilà de retour dans les nuages. Alibaba Cloud est le leader chinois du marché du cloud computing. Et bien que l’entreprise soit basée en Chine, elle opère dans plusieurs régions dans le monde. Son revenu annuel pour l’année fiscale 2021 était de 9,17 milliards de dollars.

La plateforme cloud d’Alibaba propose également des produits et services pour la gestion des bases de données, la mise en réseau, l’analyse, le Big Data et la sécurité. En outre, elle fournit des services d’applications, de multimédias ou encore d’intergiciels.

En matière de calcul, Alibaba Cloud propose l’infrastructure Elastic Compute Service fonctionnant sur Windows et Linux. Pour le calcul haute performance, ses services incluent par exemple l’Elastic GPU Service (EGS) pour le traitement graphique et le deep learning. L’Elastic High Performance Computing (E-HPC) prend en charge l’IaaS, le PaaS et le SaaS.

Tempus

Poursuivons notre liste des plus grandes entreprises d’intelligence artificielle avec Tempus. Il s’agit d’une entreprise de médecine de précision qui combine l’IA et l’analyse des données pour développer des traitements personnalisés et optimisés pour les patients.

Son programme TIME facilite par exemple le lancement d’essais cliniques en mettant en relation les patients, les prestataires et les entreprises pharmaceutiques. De ce fait, les patients peuvent bénéficier des essais à proximité de leur domicile seulement 10 jours après leur identification. Tempus figure occupe la 51e place dans le Fortune 500.

En somme, l’entreprise a pour objectifs d’accélérer la découverte de nouveaux patients, de prédire l’efficacité des traitements, d’identifier les essais susceptibles d’être efficaces et d’accélérer le diagnostic de multiples maladies. Tempus s’alimente des progrès et des recherches en oncologie, en neurologie et psychiatrie, en maladies infectieuses et en cardiologie ainsi que des DME.

Automation Anywhere

L’entreprise Automation Anywhere, comme son nom laisse entendre, fournit des solutions pour l’automatisation. En effet, elle propose une plateforme basée sur le cloud qui permet d’éditer des logiciels RPA (automatisation de processus robotisés) à l’aide de l’intelligence artificielle. Cela inclut à la fois l’automatisation du front office et du back-office. Automation Anywhere fournit une interface utilisateur intuitive no code et offre plusieurs produits qui aident les entreprises à optimiser leur ROI.

L’entreprise propose également un assistant numérique appelé AARI qui permet aux employés d’accéder facilement à la RPA depuis différentes plateformes, applications ou appareils. Par exemple, avec l’application mobile, les utilisateurs peuvent contrôler les robots à tout moment et n’importe où.

Nauto

Nauto clôt notre top 10 des entreprises d’intelligence artificielle. Cette société développe une plateforme destinée à la sécurité des conducteurs avec une approche de Edge AI. À l’aide du machine learning, Nauto analyse leur comportement afin de prévenir et réduire les risques liés à la circulation.

Entre autres, son logiciel de gestion de flotte évalue comment les conducteurs interagissent avec le véhicule pour fournir un monitoring en temps réel. Il a permis d’éviter plus 70 000 collisions, ce qui a contribué à réaliser près de 300 millions de dollars d’économie.

Entreprises d’intelligence artificielle : les autres leaders du futur

Defined.ai

Defined.ai, anciennement Defined Crowd, est un fournisseur de données, d’outils et de modèles d’intelligence artificielle pour les grandes, petites et moyennes entreprises. L’entreprise propose également aux professions une assistance dans le développement et le déploiement des projets de machine learning.

Anduril

L’entreprise technologique Anduril a été fondée par le fondateur d’Oculus. Elle se spécialise dans la création de produits et de solutions de sécurité en utilisant les technologies d’IA et une fusion de capteurs. Parmi ses clients figurent l’armée et les services de douanes américains, la police aux frontières ou encore les Royal Marines britanniques.

Rev.com

Rev.com combine l’intelligence artificielle et l’assistance humaine pour la transcription de vidéos et de podcasts. Sa technologie a surtout du succès auprès des travailleurs en freelance travaillant à domicile.

Socure

La sécurité représente une préoccupation majeure des entreprises et des chercheurs en intelligence artificielle. Pour lutter contre la fraude, Socure, une société basée à New York, fournit des solutions d’identification numérique. Le mois dernier, elle a remporté la catégorie de meilleure solution de vérification d’identité aux FinTech Breakthrough Awards.

Pymetrics

Pymetrics est une solution dédiée de recrutement et de matching basée sur l’intelligence artificielle. En termes simples, l’entreprise met au point un test d’évaluation. Sur cette base, l’IA crée le profil d’un candidat idéal en favorisant la diversité, l’efficacité et les résultats commerciaux durables.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.