in ,

Sony, Nikon et Canon lancent Verify, pour lutter contre les deepfakes

La guerre contre les deepfakes, ces images manipulées par l’intelligence artificielle, se poursuit. Pour y faire face, les fabricants d’appareils photo, Sony, Canon et Nikon, adoptent une nouvelle solution baptisée Verify. Elle consiste à graver des signatures dans les images authentiques prises avec leurs appareils.

Une alternative plus robuste aux filigranes

La prolifération des photos générées par l’intelligence artificielle sur le web pose un problème croissant. Les résultats de ces IA sont, en effet, souvent si réalistes qu’il devient difficile de les distinguer des photos réelles. Pourtant, cette difficulté peut être exploitée à des fins malveillantes, comme la création de deepfakes.

Pour lutter contre ce phénomène, les sociétés IA ont proposé des solutions. L’une d’entre elles consiste à intégrer un filigrane aux photos générées. Par exemple, DeepMind a lancé SynthID, un outil qui permet d’identifier les images générées par son IA Imagen. Meta a également annoncé en décembre l’intégration d’un filigrane invisible aux images réalisées par Imagine. Les images issues de Microsoft Bing, quant à elles, portent la marque d’un filigrane cryptographique, accompagné d’un discret « b » en bas de page.

Même si les filigranes soient une solution prometteuse pour lutter contre les deepfakes, certains chercheurs pensent qu’ils ne sont pas infaillibles. Ils sont vulnérables aux techniques adverses. Pour pallier cette limite, les fabricants d’appareils photo ont opté pour une approche différente. Ils ont collaboré avec des organisations de presse et des entreprises technologiques pour créer Verify. Ce logiciel en ligne offre la possibilité de vérifier gratuitement l’authenticité des images.

Grâce à cette technologie, les artistes et les professionnels des médias disposent d’une preuve incontestée de la crédibilité de leurs images. Les signatures numériques qu’elle crée sont inviolables, ce qui constitue une solution efficace contre la désinformation en ligne.

Un sceau inviolable d’authenticité pour les images

Les signatures numériques générées incluront différentes métadonnées importantes, telles que le nom du photographe, la localisation GPS, l’heure et la date de la capture de l’image. Ces données certifient cryptographiquement l’origine numérique de chaque photo, renforçant ainsi la traçabilité et l’authenticité des images capturées.

Les fabricants d’appareils photo hybrides adoptent des stratégies différentes pour intégrer la fonctionnalité d’authentification. Chez Nikon, cette fonctionnalité sera incorporée dans la prochaine série d’appareils photo hybrides professionnels. Canon, quant à lui, prévoit de proposer des appareils photo dotés d’une authentification intégrée dès 2024. Sony, de son côté, compte introduire cette fonctionnalité dans ses appareils photo hybrides existants par le biais de mises à jour du micrologiciel.

Si les photos sont authentiques, Verify affiche des informations à leur sujet. Celles qui ne comportent pas de signatures numériques sont marquées « No Content Credentials », ce qui signifie qu’elles ne disposent d’aucune information d’identification de contenu.

 

Newsletter

Envie de ne louper aucun de nos articles ? Abonnez vous pour recevoir chaque semaine les meilleurs actualités avant tout le monde.

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *