dans

La ville de Vienne obtient la certification IEEE CertifAIEd

La ville de Vienne certifiée IEEE CertifAIEd

Vienne devient la première ville au monde à obtenir le label de certification IEEE CertifAIEd AI Ethics (AIE).

La stratégie Digital Humanism de la ville de Vienne a été reconnue comme une mise en œuvre responsable et durable de l’éthique de l’IA. Ainsi, elle devient la première ville au monde à être certifiée AI Ethics par l’IEEE et l’IEEE SA.

Vienne, la première ville certifiée IEEE CertifAIEd

Peter Hanke est le conseiller municipal chargé des affaires économiques de la ville de Vienne. Il affirme que l’intelligence artificielle peut rendre les tâches administratives plus efficaces et plus rapides. Selon lui, la prudence quant au contact direct avec les personnes dans le traitement des données est essentielle.

L’IEEE et l’IEEE Standards Association ont annoncé que l’obtention de la certification IEEE CertifAIEd par la ville de Vienne, ce qui est une première mondiale. Pour rappel, l’IEEE est une organisation professionnelle technique dédiée à l’avancement de la technologie au profit de l’humanité. Elle vise à mettre en œuvre des systèmes d’IA responsables et engagés dans la défense des droits humains fondamentaux. En attribuant cette certification à la ville de Vienne, l’organisation montre son soutien à sa plateforme Digital Humanism. 

En quoi consiste la labellisation AI Ethics de l’IEEE ?

Le programme IEEE CertifAIEd a pour objectif d’inspirer la confiance de toute entreprise réalisant les avantages de l’éthique de l’IA. Par ailleurs, la législation de l’UE exige une certification de conformité pour les systèmes d’IA. Dans ce cadre, Vienne devient une ville modèle en obtenant le label IEEE CertifAIEd.

Pour obtenir la certification AI Ethics de l’IEEE, le déploiement de l’intelligence artificielle doit répondre à quatre séries de critères. La première, qui se rapporte à la transparence, fait référence à l’intégration des valeurs dans la conception d’un système. Cela implique également les processus d’IA explicable. La deuxième série de critères, notamment de responsabilité, définit le rôle de chaque partie (algorithmes, humains, organisation) par rapport aux résultats.

Ensuite, les critères de biais algorithmiques permettent de prévenir les erreurs de systèmes qui conduisent à des résultats injustes. Pour finir, des critères relatifs à la confidentialité sont essentiels pour le respect de la vie privée et de l’identité des utilisateurs.

En d’autres termes, la sécurité et la protection des données constituent les bases de l’utilisation responsable de l’IA et donc de la certification IEEE CertifAIEd.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.