dans

Tout savoir sur la société Boston Dynamics

Boston Dynamics

Pour Boston Dynamics, la robotique rime avec le dynamisme sur pattes. En effet, la société américaine se fait connaître grâce à ses robots ayant la même agilité que les humains ou les animaux.

Des robots qui ressemblent à des chiens ou qui font des backflips, voilà comment Boston Dynamics nous fait part de sa vision en termes de robotique. Nous vous amenons aujourd’hui à découvrir cette société américaine qui est à l’origine du fameux robot chien Spot.

Boston Dynamics, de 1992 à nos jours

Boston Dynamics est une société américaine issue du Massachusetts Institute of Technology (MIT). Elle a été fondée en 1992 par Marc Raibert, tout d’abord en collaboration avec l’American Systems Corporation au service du Naval Air Warfare Center (NAWCTSD).

Les deux entreprises ont travaillé dans le cadre d’un projet de simulations de lancement d’avions dans un environnement 3D. La société de Raibert a conçu une série de logiciels de simulation humaine appelée DI-Guy qu’elle cédera par la suite à VT MÄK.

Ensuite, Boston Dynamics a élargi son activité dans la robotique. L’entreprise est particulièrement connue pour sa série de robots à pattes. L’un d’eux, appelé BigDog, a été développé avec le financement de la DARPA pour l’armée américaine.

Google X a acquis la société en 2013 avant que sa maison mère Alphabet Inc. la vende au groupe SoftBank en 2017. Deux ans plus tard, Boston Dynamics acquiert Kinema Systems, une startup qui crée des applications de manipulation robotique. Depuis décembre 2020, la société appartient à Hyundai Motor Group qui a finalisé son acquisition en juin 2021.

Sa particularité

Comme nous l’avons évoqué plus tôt, Boston Dynamics s’est fait connaître pour ses robots à pattes. Entre autres, la société s’inspire généralement du monde naturel, notamment des humains et des animaux, pour ses créations. Néanmoins, la société vise surtout à permettre aux robots de se déplacer avec le même équilibre.

Pour faire simple, la mobilité est le point focal des ingénieurs de Boston Dynamics. Ils conçoivent des robots qui peuvent manœuvrer à travers les escaliers, les passages étroits, les sentiers accidentés, etc. Et les robots à roues ou à chenilles ne sont pas capables de braver ces obstacles. Autrement dit, la société a pour objectif de concevoir des robots hautement mobiles pouvant aller là où les humains et les animaux le peuvent. Elle décrit ces capacités par « l’équilibre et le mouvement dynamique ».

Des robots dotés d’une intelligence sportive

Les robots de Boston Dynamics sont programmés par des algorithmes d’IA qui leur donnent le sens de l’équilibre et de la perception. La société décrit cette capacité comme une intelligence sportive. Elle permet aux robots de naviguer dans des environnements inaccessibles pour les autres appareils. De plus, ils peuvent se déplacer de manière autonome, c’est-à-dire sans intervention des utilisateurs.

Les robots de Boston Dynamics

En matière de robots, Boston Dynamics a développé une large gamme de produits. Ils sont principalement conçus pour un usage industriel et commercial.

Les quadrupèdes

La majorité des robots que Boston Dynamics a construit jusqu’ici dispose, en effet, de quatre pattes.

Le tout premier, auquel nous avons déjà fait allusion, est le BigDog. Il a été créé en 2005 pour servir de mule mécanique aux soldats américains. Le BigDog pouvait transporter 180 kg de charge utile avec une vitesse de 6,4 km/h. Cependant, sa taille imposante et son allure bruyante l’ont rendu obsolète. Un autre robot quadrupède a été conçu pour un usage militaire. Baptisé AlphaDog et aussi connu sous le nom de LS3 (Legged Squad Support System), il s’agit d’une version améliorée du BigDog.

 

La société a aussi produit le LittleDog grâce à un financement de la DARPA. Il s’agit d’une plateforme de recherches sur la robotique, mise à la disposition d’autres institutions. En outre, Boston Dynamics a développé le robot galopeur Cheetah, pouvant courir jusqu’à 45 km/h.

 

Le plus grand succès de l’entreprise est sans doute le robot Spot qui est également le premier à être commercialisé depuis 2019. Comme ces autres prédécesseurs, il est inspiré de l’allure d’un chien. Spot est un robot multitâche et peut être adapté avec des outils pour en multiplier l’usage.

Les autres robots de Boston Dynamics

Outre les robots à quatre pattes, Boston Dynamics développe également des robots bipèdes. Le premier est le PETMAN qui sert à tester les combinaisons de protection. Handle est un bipède sur roues destiné à aux recherches sur la manipulation robotique. Mais le plus étonnant de tous les bipèdes de Boston Dynamics est le robot Atlas. Entre autres capacités, Atlas est doté d’une agilité sans précédent et la société a même publié une vidéo du robot faisant du parkour.

Enfin, elle développe également des robots de logistique appelés Stretch et Pick, destinés aux entreprises industrielles.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.