dans

ELLA : le projet d’éducation numérique d’EvidenceB et de Tehcné s’accélère

Le projet ELLA de Techné et EvidenceB

La deuxième phase du projet ELLA est lancée, annoncent EvidenceB et Techné. Davantage de lycéens pourront bientôt bénéficier du programme d’apprentissage du français à l’aide de l’IA.

Après l’Ile-de-France, c’est bientôt au tour de la région Nouvelle Aquitaine d’accueillir ce projet d’éducation numérique. Des élèves aux enseignants, ELLA est une initiative qui a fait une bonne impression.

ELLA, le projet qui réunit EvidenceB et Techné

EvidenceB est une startup qui développe des solutions innovantes pour combiner l’IA et les sciences cognitives à l’éducation des élèves du primaire au lycée. Parmi ses projets, Adaptiv’Langue est une application d’apprentissages de langues. Elle intègre les ENT d’un lycée d’enseignement général et technologique et d’un lycée professionnel dans la Nouvelle-Aquitaine. De son côté, Techné est un laboratoire de l’Université de Poitiers. Ses activités de recherche portent sur l’application des technologies numériques à l’éducation et à la culture.

Ensemble, ces deux établissements ont développé un projet intitulé ELLA (Expérimentation Adaptiv’Langue au Lycée pour renforcer l’Autonomie des élèves), dans le cadre du dispositif néo-aquitain Edlab. L’objectif est de déployer l’innovation numérique dans le domaine de l’apprentissage. Ainsi, ELLA consiste à analyser et à optimiser le module Adaptiv’Langue d’EvidenceB, suivant un protocole mis en place par Techné.

Un projet bien accueilli, passer à la deuxième phase

Pour les élèves, ELLA offre des activités personnalisées adaptées à chaque élève. Un algorithme lui fournit des exercices pour progresser. En fonction de ses objectifs, le lycéen peut choisir entre différentes approches linguistiques. Les élèves qui ont eu l’occasion de l’utiliser jusqu’ici affirment qu’ELLA est facile à utiliser et offre une nouvelle perspective à celle des enseignants.

D’autre part, pour ces derniers, cela n’est pas contradictoire mais permet, au contraire, de compléter leur éducation. En outre, l’application leur propose un tableau de bord pour évaluer le travail des élèves individuellement ou dans l’ensemble.

Le premier lancement dans les deux lycées a aidé à mettre au point cette nouvelle version. Entre autres, le produit a été ajusté et l’interface élève a été revue afin de maximiser son appropriation. Une seconde expérimentation a permis de valider ces modifications.

En septembre dernier, les lycées de la région Ile-de-France se sont vus équipés du module Adaptiv’Langue. La Nouvelle Aquitaine sera la prochaine région dans laquelle Techné et EvidenceB déploieront ELLA.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.