dans

Tout savoir sur les VPN et les rôles joués par l’IA

Qu'est-ce qu'un VPN ?

Grâce aux VPN, votre connexion internet restera privée et sera à l’abri des regards indiscrets. Il permet également d’outrepasser les restrictions géographiques sur certains sites ou contenus.

Du moment qu’il est question de connexion internet, la cybersécurité entre également en jeu. Un VPN est un outil de protection des activités en ligne qui permet de créer une connexion sécurisée. Et combiné à l’intelligence artificielle, la puissance d’un VPN peut se multiplier davantage.

Qu’est-ce qu’un VPN ?

Un VPN (Virtual Private Network) est un réseau privé virtuel sur Internet qui permet de créer une connexion sécurisée à un autre réseau. Pour faire simple, un VPN relie l’appareil de l’utilisateur à un serveur de son choix lui permettant ainsi d’utiliser la connexion Internet de ce serveur. 

Initialement, les réseaux privés virtuels ont été conçus pour établir une connexion privée entre les serveurs d’une entreprise. Ils pouvaient également permettre à un utilisateur externe d’accéder à ce réseau, depuis son domicile par exemple. Mais de nos jours, ils sont utilisés pour diverses autres raisons et pas uniquement par les entreprises.

Son fonctionnement

Quand un appareil se connecte à un VPN, il adopte, en quelque sorte, le comportement du serveur auquel il est relié. Par conséquent, l’ordinateur a accès aux ressources du réseau local. Autrement dit, le réseau privé virtuel chiffre l’adresse IP et c’est cette connexion chiffrée qui sera mise en contact avec le site web. Et la réponse passe par le même réseau privé. En d’autres termes, le site verra la connexion comme provenant de l’adresse du serveur du VPN.

À quoi sert un VPN ?

Dans son utilisation initiale, un VPN offre à l’utilisateur la possibilité d’accéder au réseau de son entreprise s’il est en déplacement. À la différence d’un stockage cloud, les ressources sont stockées sur des serveurs locaux et restent donc en sécurité.

D’autre part, l’utilisateur peut créer son propre réseau privé virtuel pour accéder à ses appareils depuis n’importe quel autre serveur via internet. De cette manière, il peut accéder aux fichiers de son ordinateur du bureau depuis un café, par exemple.

D’autres cas d’utilisations

Un VPN permet d’outrepasser les restrictions géographiques sur certains sites. Pour ce faire, il fait croire que le serveur de l’utilisateur se trouve dans la région autorisée. Par exemple, certaines plateformes de streaming telles que Netflix ou Hulu restreignent des contenus à certaines régions. De ce fait, un navigateur qui se trouve en France n’a pas accès à tous les contenus réservés aux États-Unis. Avec un VPN cependant, il peut connecter son serveur (ordinateur, smartphone, tablette, etc.) à un serveur situé aux États-Unis. Ainsi, il peut accéder aux contenus de son choix sans restriction.

 

En outre, l’utilisation d’un réseau privé virtuel protège la connexion en masquant l’adresse IP de l’utilisateur. Autrement dit, il garde les activités en ligne inconnues des FAI (fournisseurs d’accès à internet) et à l’abri d’autres espions sur internet. C’est aussi un grand avantage pour le torrenting. En effet, certains FAI étranglent le trafic BitTorrent, même pour des téléchargements légaux, et un VPN peut fournir des vitesses plus rapides. Enfin, il permet de se protéger des regards malveillants dans le cas d’une connexion à un réseau public.

Pour faire court, les principaux avantages de l’utilisation d’un VPN sont la sécurité, la protection de la vie privée et la possibilité d’outrepasser les restrictions géographiques. De plus, un réseau virtuel privé n’est pas affecté par la limitation de la bande passante par le fournisseur d’accès à internet.

Les inconvénients d’un VPN

Malgré les nombreux avantages que présente l’utilisation d’un VPN, il existe quelques revers dont nous devons parler dans ce guide.

Tout d’abord, le chiffrement du trafic réduit inévitablement la vitesse de la connexion à internet. La connexion à un serveur éloigné affecte également cette vitesse de connexion. Néanmoins, cette réduction de vitesse n’est pas réellement importante. Il arrive que l’utilisateur ne le remarque même pas sauf s’il streame une vidéo 4K de plusieurs heures.

Un autre inconvénient des réseaux privés concerne la politique de confidentialité des fournisseurs, en fonction des lois en vigueur dans leur région. En effet, de nombreux services sont tenus de conserver des journaux d’activités qui enregistrent le trafic internet des utilisateurs. Certains vendent même ces informations à des tiers. Cela concerne surtout les fournisseurs de VPN gratuits qui veulent se faire de l’argent.

Et en parlant de VPN gratuits, ces services se préoccupent moins de la sécurité des données et de la qualité du réseau. De plus, ils reposent généralement sur les annonceurs pour se faire de l’argent et contiennent donc beaucoup de publicités.

Comment choisir le bon service de VPN ?

Il existe un nombre incalculable de services de réseau privé virtuel disponibles. Le choix d’un VPN peut se faire selon deux critères principaux : les besoins de l’utilisateur et le fournisseur de services.

Choisir en fonction de vos besoins

Chaque service de VPN peut avoir différentes fonctionnalités qui répondent aux besoins des utilisateurs. Autrement dit, avant d’en choisir un, commencez par définir pourquoi vous aurez besoin d’un réseau privé virtuel.

Pour accéder à votre réseau personnel ou pour une navigation occasionnelle (réseau public), un serveur de VPN domestique pourrait suffire. Par contre, si vous souhaitez créer une connexion sécurisée pour outrepasser les restrictions géographiques, choisissez un fournisseur qui dispose de serveurs dans la région qui vous intéresse. D’autre part, si vous avez besoin de garder votre anonymat, prenez soin de sélectionner un service qui ne conserve pas les journaux d’activités.

Sélectionner le fournisseur de services

D’une manière générale, nous pouvons classer les VPN dans deux catégories : les services gratuits et les services payants. Voilà donc un premier critère que vous devez prendre en compte lors de la sélection du fournisseur. Notons quand même que les fournisseurs proposent généralement une période d’essai gratuite, même pour les offres payantes. Néanmoins, le budget n’est pas le seul élément qui vous aidera à choisir le meilleur service.

Déjà, pensez à vérifier le protocole VPN utilisé pour s’assurer qu’il offre un cryptage robuste. Privilégiez l’OpenVPN au protocole L2TP/IPsec, tandis que le PPTP est à éviter. Par ailleurs, plus le fournisseur dispose de serveurs dans différents pays, mieux c’est. De même, choisissez-en un qui autorise plusieurs connexions simultanées. Cela permet d’utiliser un plus grand nombre d’appareils en même temps.

Ensuite, il est clair que pour une meilleure expérience, le mieux c’est de choisir un fournisseur qui ne limite pas la bande passante. Pour terminer, certains fournisseurs de VPN sont tout simplement recommandables que d’autres du fait qu’ils ne conservent aucun journal d’activité.

Les VPN et l’intelligence artificielle

L’intelligence artificielle est un autre grand défi auquel un VPN peut être la solution. Pourquoi pose-t-elle problème ? Nous allons répondre à cette question, mais d’abord faisons un petit rappel de ce qu’est l’IA.

Il s’agit d’un programme informatique créé pour effectuer automatiquement des tâches qui, en temps normal, ne pourraient être faites que par des humains. L’intelligence artificielle est un domaine de la technologie qui a une application dans presque tous les secteurs. Mais ce qui nous intéresse dans cet article sur les VPN, c’est son utilisation sur internet.

L’émergence IA rend les VPN indispensables

Malgré ses nombreux avantages, l’IA soulève des préoccupations quant à la sécurité des internautes. D’autre part, internet fait l’objet de plusieurs censures dans lesquelles l’intelligence artificielle joue un rôle principal. Voyons cela plus en détail.

La censure

Alors qu’internet regorge d’informations et de contenus illimités, tout le monde n’a pas forcément accès à ce qu’il recherche. En effet, de nombreuses entreprises et même des gouvernements interdisent l’accès à certains contenus.

Pour procéder, ces entités exploitent l’intelligence artificielle. Par exemple, dans le cadre de la prévention du suicide, Facebook se base sur l’IA pour analyser les publications et prédire quand un utilisateur exprime des intentions de suicide. De son côté, YouTube exploite le machine learning pour détecter des contenus vidéos susceptibles d’être liés au terrorisme. L’outil d’IA permet également de retirer automatiquement ces contenus.

Bien que les raisons soient généralement une bonne cause, des doutes sur d’éventuels abus font que ces censures ne sont pas toujours bien vues de tous. C’est par exemple le cas quand un pays impose une loi de restriction géographique sur les contenus d’une plateforme.

Voilà donc la première raison pour laquelle l’utilisation d’un VPN devient particulièrement populaire à l’ère de l’intelligence artificielle.

La confidentialité des données

Une autre préoccupation qui concerne l’émergence de l’intelligence artificielle : la confidentialité des données. En fait, tout système d’IA se base sur les données pour apprendre et fournir la solution à un problème. Maintenant, internet est la plus grande source de données existante.

D’autre part, les entreprises utilisent les données personnelles des utilisateurs pour en tirer profit. L’analyse des tendances, par exemple, est une illustration parfaite de la manière dont une organisation peut se servir des informations personnelles à ses avantages. En outre, des plateformes de médias sociaux tirent parti de l’IA pour analyser les activités et les historiques de navigation des utilisateurs. Nous pouvons citer le cas de TikTok qui utilise ce type d’algorithme intelligent pour proposer des contenus personnalisés.

D’une certaine façon, l’intelligence artificielle rend les informations personnelles des utilisateurs vulnérables. Heureusement, l’utilisation d’un VPN permet de protéger son identité et de garder ses activités privées. Autrement dit, un réseau privé virtuel est essentiel contre l’aspect intrusif de l’IA.

Comment l’IA peut-elle améliorer l’utilisation d’un VPN ?

Comme nous l’avons dit plus tôt, l’intelligence artificielle a trouvé une application dans plusieurs domaines. Ainsi, même si elle pose des difficultés qu’un VPN peut résoudre, elle peut aussi aider à améliorer celui-ci. Autrement dit, l’IA peut rendre le réseau privé virtuel plus puissant.

Alors qu’un VPN permet de chiffrer le trafic et de préserver la confidentialité des données, il ne peut rien contre les cyberattaques qui visent les appareils. Mais l’IA peut aider à résoudre cette question de cybersécurité. Une approche consiste à combiner un VPN à un système de protection basé sur le machine learning. Cela permet à l’utilisateur de le programmer pour générer automatiquement des alertes en cas d’intrusions et de les bloquer.

De plus, avec ce système, l’utilisateur peut obtenir un rapport sur les menaces détectées, notamment le modèle malveillant et les données affectées. Ces informations permettront d’identifier les faiblesses et les risques auxquels l’utilisateur s’expose lorsqu’il se connecte au serveur du VPN.

Pour les entreprises, la protection des données impliquant l’utilisation d’un réseau privé virtuel et de l’intelligence artificielle est également plus efficace. D’après une étude, la combinaison du machine learning à un VPN permet d’atteindre une précision de 90 %.

Le routage basé sur l’IA

Si l’IA joue un rôle dans la censure imposée sur certains contenus, elle peut également agir au service du VPN. Un des inconvénients des VPN que nous avons cité plus tôt concerne la réduction de la vitesse de connexion à internet. Pour le torrenting, la création d’une connexion sécurisée permet de masquer l’adresse IP de l’utilisateur en affichant celle du serveur VPN. Il n’est donc pas nécessaire de choisir un serveur éloigné, étant donné que le but est seulement de préserver l’identité en ligne.

C’est là qu’intervient l’intelligence artificielle, dans ce qui est communément appelé un « routage basé sur l’IA ». En termes simples, avec cette technique, le VPN redirige automatiquement l’utilisateur vers le serveur le plus proche. Par exemple, si le fournisseur dispose d’un serveur dans la même région, l’utilisateur pourrait l’utiliser comme serveur de sortie. De cette manière, l’adresse IP de l’utilisateur reste anonyme tandis que la vitesse du trafic n’est pas affectée.

En somme, un VPN permet d’accéder sans restriction à tous les contenus qu’un internaute souhaite visionner sur la toile, peu importe où il se trouve. Il le protège des regards indiscrets et des intrusions dans la vie privée. Certes, l’intelligence artificielle artificielle peut poser un défi aux utilisateurs rendant plus importante l’utilisation d’un réseau privé virtuel. Mais en contrepartie, cette même technologie de pointe permet de rendre les systèmes de protection plus robustes.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.